Traitement de l'air, ventilation (VMC)

Ventiler, c'est avant tout une question de santé !

La ventilation a pour but d’évacuer l’humidité, la vapeur d’eau et la pollution liée à l’occupation des bâtiments, ce qui garantit l’hygiène des lieux et la santé des occupants.

L'humidité est partout sous forme de vapeur d'eau :

Un des aspects très importants quand on parle de qualité de l'air intérieur est celui de l'humidité. Chaque personne produit environ 1 à 1,5 litre d'eau par jour. Cette eau se répand dans le logement sous forme de vapeur

De la vapeur d'eau est également générée au cours de la combustion du gaz de la cuisson, des bains, douches, séchage du linge, etc. La condensation de l'eau contenue dans l'air se fait sur les surfaces froides, comme les vitres et les murs, surtout s'ils sont mal isolés.

Cette humidité favorise le développement des moisissures, qui peuvent avoir un impact très négatif sur la santé. Pour conserver un taux d'humidité idéal dans l'atmosphère intérieure (entre 40 et 60%), il convient de renouveler l'air par une ventilation mécanique contrôlée (VMC)… Simple ou double flux, découvrez les caractéristiques des systèmes mis à votre disposition pour votre confort dans la maison.

tl_files/articles/VMC Etre Terre.jpg

Ventilation simple flux

Ventilation simple flux : c'est le système le plus couramment employé dans l'habitat individuel.

Des entrées d'air sont placées dans les pièces à vivre généralement au niveau des fenêtres. Les bouches d'extraction de l'air sont placées au niveau des pièces humides (salle de bain, cuisine, buanderie) et reliées à un groupe d'extraction motorisé.

L'air extérieur neuf est ainsi aspiré par ce groupe d’extraction comportant un ventilateur tout d'abord vers les pièces sèches puis vers les pièces humides puis vers les bouches d'extraction.

À débit constant, cela s’appelle une ventilation simple flux autoréglable. Seul un enclenchement manuel au niveau de la bouche de la cuisine peut enclencher un débit d’air plus important.

Quant au simple flux hygroréglable, il voit son débit d’air varier en fonction de l’humidité intérieure,ce qui garantit l’évacuation plus rapide d’un air très humide tout en limitant les gaspillages.

VMC simple flux (c)www.ventilation-mecanique-controllee-vmc.org

Ventilation double flux

Réchauffer l'air neuf introduit dans le logement en récupérant la chaleur de l'air évacué.

Dans une maison basse consommation, la ventilation mécanique (VMC) est souvent à double flux : l’air ne pénètre pas par des entrées d’air dans les fenêtres mais par un conduit central qui la distribue ensuite dans les pièces principales.

Un échangeur de chaleur situé généralement dans le volume habitable et chauffé permet à l’air sortant de céder sa chaleur à l’air entrant qui est préchauffé sans mélange des deux flux d’air.

Cet équipement, plus coûteux à installer qu’une VMC simple flux, permet des économies de chauffage importantes (jusqu’à 30%) en récupérant jusqu’à 70% (90% dans les systèmes haute performance) de l’énergie contenue dans l’air vicié extrait et en profitant de la chaleur dégagée par la cuisson ou la toilette.

VMC double flux (c)www.ventilation-mecanique-controllee-vmc.org

 

Services
  • - SAV - Dépannage
  • - Contrat d'entretien VMC simple flux
  • - Contrat d'entretien VMC double flux
  • - Contrat d'entretien de centrale de traitement d'air
  • - Conseils personnalisés
  • - Devis gratuits

Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous pour plus d'informations et pour obtenir une étude personnalisée gratuite !

Contactez-nous

Nos réalisations

0

Aucune réalisation dans cette rubrique

Entrez votre numéro, nous vous rappelons dans un instant